Slovenija

Mala Nedelja - Prebold

(Visite de Ptuj et de Jama Pekel)

8ème étape, lundi 27 juillet, 110,1 km

Viendez causer de la Slovénie sur le forum ..

dan08.jpg  petit_trajet08.jpg

 
Un réveil dans les vignes.

Bonne nuit passée au stade de Mala Nedelja, sauf qu'on a lutté contre des moustiques affamés qui se sont amusés toute la nuit, avant de périr explosés sur la paroi du Jumpy au petit matin, enfin ... bref, à 10h on part sous un très beau soleil.
Pour rejoindre Ptuj, c'est une route sympathique au milieu des collines de vignes, et en passant dans la forêt, bref, assez sympa, pour arriver directement sur Ptuj
On a traversé la ville pour aller se garer à un grand parking (gratuit) et pas loin du centre ville, cool !
 
Ptuj.

Ptuj.jpg 

Ptuj était dans mon esprit une ville touristique, thermale, avec un camping high tech avec grosse piscine avec des tubes, et tout ça, donc forcément, j'avais un énorme apriori avant d'y rentrer, donc déjà, trouver un parking gratuit, c'était pas mal, mais dès qu'on est sur le pont au dessus de la Drava (même fleuve que sur Maribor), on s'aperçoit que c'est une très jolie cité !

dan08-ptuj_1.jpg dan08-ptuj_2.jpg

La même vue de Ptuj, une à gauche, une à droite ..

On entre dans la petite ruelle qui monte à Prešernova Ulica, la rue principale de Ptuj. On arrive en face d'une église, Mestni Stolp, imposante. On continue sur Slomskova Ulica, c'est charmant, pas de voiture, sur une petite rue piétonne, c'est chouette.
On se faufile dans les petites rues de la ville, pour entrer ensuite dans la place du marché, où le marché tient place. On s'offre des abricots, avec un marchand qui se moque un peu de nous en comptant les abricots, marrant (eno, dva, tri ...) et agréable car l'un des premiers contacts avec des slovènes.
Ensuite, la place s'ouvre sur la Mestni Trg, avec un très beau bâtiment, qui a vraiment de très belles couleurs, surtout sous ce très beau soleil.

dan08-ptuj_mestni_trg_1.jpg dan08-ptuj_mestni_trg_2.jpg

Mestni Trg, la place du marché

On essaie ensuite de descendre pour se faire des ruelles, on croise un bar Laško, le nom de la bière Slovène (en concurrence avec la bière de Ljubljana, la Union), avec l'emblême de la bière, avec un Zlatorog !
On remonte alors en ville, on revient sur Prešernova Ulica, pour revenir faire un petit tour sur Mestni Trg, avant d'avoir une idée : montons au chateau !

dan08-ptuj_ruelles_1.jpg  dan08-ptuj_lasko.jpg

                                                         Une ruelle de Ptuj                                                                                     Le symbole du Laško, le Zlatorog

 
Chateau de Ptuj.
On grimpe au chateau par une petite rue (Grajska Ulica), vraiment jolie, d'où on commence à avoir une vue plongeante sur la ville.

dan08-ptuj_ruelles_2.jpg 

Grajska Ulica, petite ruelle qui monte au chateau

Pour rentrer dans l'enceinte du chateau, on entre par une grande porte, qui délimite vraiment ce chateau. Une petite entrée en pavé est charmante, avec des boutiques de souvenirs, mais plus haut, c'est un peu moins glop, c'est un petit parking très sec, avec de la terre battue, pas du tout mis en valeur. Pourtant, à partir de la muraille qui s'y trouve, on peut vraiment observer la belle ville de Ptuj d'en haut.
Ensuite, on entre réellement dans la cour du chateau, par une nouvelle belle porte. Là, tout est propre, tout est beau, la cour du chateau est transformée pour l'été en terrasse de bistrot, et sur les murs fleurissent des affiches pour des évènements culturels, ce qui dénature un peu le lieu. Le chateau est de toutes façons rénové, et ne fait pas spécialement rêver.

dan08-ptuj_grad_1.jpg dan08-ptuj_grad_2.jpg

Le chateau de Ptuj, batisse rénovée et propre, avec de très vieilles vignes

dan08-ptuj_grad_4.jpg dan08-ptuj_grad_3.jpg

Sur les murs du chateau se hissent aussi de très vieilles vignes qui donnent du charme à la batisse.
De ses bas remparts, on a pourtant de magnifiques points de vue sur la ville, avec au loin la Drava qui s'agrandit pour un lac.

dan08-ptuj_vue_du_haut.jpg 

La belle ville de Ptuj, vue du chateau

Aussi, au chateau, et c'est important pour nous, nomades itinérants, de très agréables toilettes.
On se retire du chateau en descendant Grajska Ulica, pour aller se promener au parc du Musée (Muzejs Trg). La vue n'est pas aussi belle que prévu, on redescend par Prešernova Ulica pour revenir à la voiture, pour une matinée à Ptuj très sympathique.
 
La route entre Ptuj et Jama Pekel.
Sur une belle route qui traverse une forêt, on file tout droit vers Slovenska Bistrica, cité bouchée par des travaux, puis on descend après avoir perdu du temps à Slovenske Konjice, la route est un peu moins roulante, avec des virages, mais aussi assez jolie avec des vignes sur des collines tout autour. Dans un parc de Slovenske Konjice, on s'arrête rapidement pour manger (miam : macédoine, rosette du kras).
On repart pour la montagne, on croise une route empruntée deux jours auparavant, et jusqu'à Vojnik, la route borde une rivière de montagne, et c'est charmant. On quitte alors la grande route pour repartir dans la montagne.
A Lemberg, un très beau chateau nous surprend, il est très majestueux. Des cultures nous surprennent ici aussi, des plantes grimpantes, mais qu'est-ce ? réponse en fin de journée.

dan08-lemberg.jpg 

Lemberg, son église, son chateau ... majestueux !

Bref, la route est très jolie, on regrette de ne plus avoir beaucoup de batterie pour l'appareil photo, car les plateaux méritent de belles photos. Et plus on y va, plus on s'enfonce, on se faufile dans une petite route, en visant Jama Pekel. Il y a vraiment de très belles vues ici sur plusieurs vallées, c'est vraiment chouette.
 
L'entrée dans la grotte de Jama Pekel.
On arrive à un petit parking, celui des grottes de Jama Pekel, qu'on a décidé de visiter.
Sur le parking, alors que nous nous préparons à visiter des grottes (vêtements plus chauds pour l'intérieur des grottes, chaussures de marche), on peut regarder avec les jumelles un aigle (du moins, on pense que c'est un aigle) qui plane au dessus de nos têtes. Son cri strident se répand dans la vallée.
Pour approcher l'entrée de la grotte, un petit sentier agréable au bord de la rivière. On arrive dans une petite clairière où un petit chalet en bois fait office de bistrot. On s'approche du guichet, on est seuls.
La femme au guichet, la guide des grottes, ne parle pas anglais, ni français, mais seulement allemand. On essaie de comprendre ce qu'elle nous dit, on comprend que la place de la grotte peut se compiler avec l'achat de places pour des ruines romaines ࠊempeter, un peu plus au sud. On se dit que ça peut vraiment être sympa.
Bon, on a quand même une petite demi heure à attendre, puisque le début de la visite est prévue pour 16h et qu'il est 15h30 ...
Et donc on va s'assoir, et on remarque assez rapidement que l'on est pour le moment seuls ... donc bon, pas glop du tout, puisque la guide va bien être embêtée pour nous faire une visite convenable avec nos petites notions d'allemand. On espère franchement voir d'autres visiteurs arriver, pour pas être que deux, et aussi qu'ils parlent anglais, voire français dans nos rêves les plus fous.
Et voilà qu'arrivent trois personnes, un couple et une enfant, des grands parents avec leur petite fille. Là, on est un peu soulagés de ne pas être seuls, mais bon, on ne pourra pas dire grand chose à ces slovènes, pensons nous. Cependant, lucie entend la petite fille dire : "...... à la balançoire ?", je lui dis qu'elle affabule totalement, surtout qu'on voit le couple parler correctement à la guide (sans entendre), donc bon, je suis en train de me moquer de lucie, quand la guide nous appelle pour la visite. Nous serons cinq !
On commence à se rapprocher, et là, on entend le couple parler de pull à mettre à leur petite fille, oh, oui, ce sont des français !!! et chance incroyable, des français qui parlent slovène !! Wonderful ! Nous sommes heureux, la guide est soulagée, Marie et Jean Yves ravis de faire la traduction à de jeunes français, tandis que la petiote Zélie est surprise de voir des inconnus parler français.
 
Jama Pekel
La grotte commence par l'entrée du diable, on imagine facilement la tête du diable à l'entrée de la grotte, avec deux yeux, et une bouche de l'enfer, et la guide (traduite donc par Marie) nous raconte que l'hiver, avec la différence de température entre celle de l'intérieur de la grotte, qui est toujours la même (10°C), et l'extérieur gelé, il y a de la fumée qui s'échappe, ce qui donne un côté diabolique à cette entrée.

dan08-jama_pekel_01.jpg 

L'entrée de la grotte, noircie par la présence humaine...

dan08-jama_pekel_02.jpg dan08-jama_pekel_03.jpg

.. mais de petites sécrétions apparaissent déjà ...

Ensuite, on entre dans la grotte, qui est très humide, puisque la rivière y est vraiment présente. L'entrée de la grotte est noire, très endommagée par le passage et le pillage des hommes du village avant qu'elle ne devienne protégée. Mais on peut quand même observer de nombreuses sécrétions, assez jeunes et donc peu développées, qui ornent le lit de la rivière souterraine, qui nous offre elle de nombreuses petites cascades, ou d'autres lagons. C'est déjà très joli.

dan08-jama_pekel_04.jpg 

Les premières salles sont très humides, avec la rivière souterraine qui est très active, c'est déjà chouette ..

dan08-jama_pekel_06.jpg dan08-jama_pekel_05.jpg

On montera ensuite dans la grotte, et plus on va s'enfoncer par de petites galeries, plus la grotte va devenir sauvage et moins endommagée. On croisera alors des sécrétions, surtout des stalactites (celles qui descendent). Le touché est vraiment spécial, puis on sent sous les doigts la terre s'effriter.

dan08-jama_pekel_08.jpg 

Plus on pénètre dans la grotte, plus c'est beau

dan08-jama_pekel_09.jpg dan08-jama_pekel_10.jpg

On marche doucement dans les galeries, observant les sécrétions, prenant notre temps. La batterie de notre appareil va rendre l'âme en pleine visite, donc on demandera à Marie et Jean Yves de nous envoyer des photos après notre retour, ce qu'ils ont fait puisque toutes les (superbes) photos de cette partie sont les leurs.

 dan08-jama_pekel_11.jpg

La grotte est vraiment très active, l'eau s'écoule en permanence, ce qui fait briller les sécrétions qui ont un aspect plutôt de terre ..

dan08-jama_pekel_07.jpg 

Marie a insisté pour nous prendre en photo ... et nous, du coup, on n'a aucune photo d'eux ..

Où que l'on soit dans cette grotte, on entend la rivière se déverser, on entrera dans une galerie, où après avoir croisé une sorte d'écrevisse de grotte (donc peu colorée) dans une flaque d'eau, on verra la source de la rivière, qui est une cascade assez grande et plutôt jolie. C'est vraiment chouette.

dan08-jama_pekel_17.jpg dan08-jama_pekel_16.jpg

Après avoir croisé une écrevisse dans ce bassin, on se retrouve devant la cascade ...

dan08-jama_pekel_25.jpg dan08-jama_pekel_24.jpg dan08-jama_pekel_15.jpg

Ensuite, on montera encore, et vraiment très haut, en utilisant des escaliers pentus, lulu récupère la poupée de Zélie pour la montée (un rare privilège selon Marie) tandis que moi je lutte contre mon petit vertige. En haut, et pendant la montée, les sécrétions seront de plus en plus impressionantes.

dan08-jama_pekel_18.jpg dan08-jama_pekel_19.jpg

Sécrétions impressionantes ...

dan08-jama_pekel_20.jpg dan08-jama_pekel_21.jpg

Dans cette grotte, les sécrétions ne sont pas spécialement jolies (surtout au niveau des couleurs), mais par contre, elles sont assez grosses, importantes, et leurs formes sont très intéressantes (grenouilles, rideaux). Vraiment, on s'en met plein les mirettes.

dan08-jama_pekel_12.jpg dan08-jama_pekel_13.jpgdan08-jama_pekel_14.jpg

Des formes spectaculaires, la grenouille, ou le poulpe ...

La visite est en plus très intéressante (avec la traduction), et au bout de 50 minutes, on sort de la grotte par une ouverture située en haut de la colline, avec la guide qui était un peu pressée quand même (elle avait d'autres visites ensuite). Elle descend la colline plus vite que nous, et nous profitons pour parler avec Marie et Jean Yves.

dan08-jama_pekel_22.jpg dan08-jama_pekel_23.jpg

                                      La sortie de la grotte ..                                                                                                 Un petit moulin qui fonctionne avec l'eau de la rivière souterraine

 
Les bons trucs de Marie et Jean-Yves, le cockta !
En descendant, on fait plus amples connaissances avec Marie et Jean-Yves, Marie est d'origine slovène, mais ils sont normalement de Lille, et sont ici en vacances, avec leur petite fille Zélie, dans une maison dans le coin (d'ailleurs, ils nous déconseillent les ruines romaines de Šempeter).
Ils nous parlent alors de cockta, une boisson slovène qui ressemble au coca cola, mais sans vraiment l'être, et nous invitent au bistrot pour y goûter. Au milieu d'un essaim de guêpes, on teste cette boisson qui deviendra pendant un mois notre boisson officielle des apéros (et même plus tard, puisque nous avons sorti une bouteille de cockta au jour de l'an suivant). Plus sucré, moins pétillant que le coca, la Cockta est aussi plus fruité, avec un petit goût de cerise. C'est vraiment très bon !
Ils vont aussi nous parler d'autres endroits en slovénie, de Celje (la grande ville voisine), de Ljubljana, des grottes de Postojna, bref, on discutera Slovénie pendant une petite heure.
Quand on quittait le bistrot, on parlait encore gastronomie, ils nous conseillaient de nombreux mets (les cevapčici, la gibanica, l'ajvar, ou encore des crêpes aux noix), que l'on goûtera tout au long de notre voyage.
Ils nous renseignent aussi sur les plantes grimpantes vues en début de journée, c'est du houblon ! Et bien, c'est une surprise !
 
Fin de journée au Camping
Après s'être salués, nous repartons (à 18h30) pour nos aventures, en descendant au camping de Prebold, un peu plus au sud. On y croise d'ailleurs de nombreux champs de houblons.
Le camping est plutôt pas mal, personne à l'accueil pour le moment, on s'y installe, on s'offre une bonne douche (ça faisait trois jours !) avant d'aller rejoindre l'accueil (très bon accueil) pour brancher notre appareil photo, se faire de la glace.
On mangera (miam : semoule, boulettes de viandes) puis on se couchera à 22h, repus après une belle journée.

 

                    ==> neuvième étape : Celje et Laško

Viendez causer de la Slovénie sur le forum ..

 Menu de la Slovénie 

 L'avant Slovénie 

dan 01 - dan 02 - dan 03 - dan 04 - dan 05 - dan 06 - dan 07

dan 08 - dan 09 - dan 10 - dan 11 - dan 12 - dan 13 - dan 14

dan 15 - dan 16 - dan 17 - dan 18 - dan 19 - dan 20 - dan 21

dan 22 - dan 23 - dan 24 - dan 25 - dan 26 - dan 27 - dan 28

dan 29 - dan 30 - dan 31 - dan 32 - dan 33 - dan 34 - dan 35

 Bilan de la Slovénie 

 Le Film 

 Forum de la Slovénie 

trajetgif.gif

 

radioviajebaniere.jpg